Taxation gafam

Каталог сайтов и ссылок, добавить сайт, URL
 
Note ATTAC Les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) [1] sont aujourd’hui les plus grandes entreprises du monde par leur capitalisation boursière, mais il est de notoriété publique qu’elles sont aussi les championnes de l’évasion fiscale. 1) La première proposition de loi vise à introduire une taxation sur le chiffre d’affaires afin de faire payer aux. Oligopoly maintenanceLa taxe sur les Gafa préoccupe les grands services en ligne européens Politique : L'idée d'une taxe afin de compenser l'optimisation fiscale des géants étrangers du Web divise les Etats L’Allemagne avait accueilli avec réserve la proposition de la Commission européenne de fixer à 3% le taux de la taxe transitoire sur le chiffre d’affaires imposée aux géants d’internet, que sont les GAFA, GAFAM (avec Microsoft), les BATX (en Asie) ou les NATU, en attendant une réforme fiscale en profondeur. Google, Amazon, Facebook et Apple, les colosses numériques qu'on désigne sous ce terme (ou celui de Gafam en y ajoutant le M de Microsoft) ont compris qu'il était indispensable d'être bien VIDEO - de Bruno Le Maire - Taxation européenne des Gafa:des "obstacles" demeurent(Le Maire)According to Smyrnaios, globalisation has allowed GAFA (for Smyrnaios, "GAFAM", including Microsoft) to minimise its global taxation load and pay international workers much lower wages than would be required in the United States. Les géants du numérique parviennent d’autant mieux à délocaliser leurs profits dans les paradis fiscaux qu’ils exercent des « Il y aura une taxation nationale, vous le savez, en France, mais nous estimons qu’il faut parvenir le plus rapidement possible à une solution au niveau de l’OCDE, car une solution globale, multilatérale serait évidemment la meilleure des solutions pour tous les pays concernés », a dit le ministre. Fin janvier, Marie-Noëlle Lienemann, connue pour siéger bien à gauche, interpelle le ministre de l’Economie sur l’urgence de la taxation des géants technologiques américains (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft, les fameux Gafam) dans son habituel style offensif. La proposition mise sur la table Geneviève Levy a cosigné deux propositions de loi visant à améliorer le cadre fiscal autours des opérateurs de plateformes numériques (GAFAM). Décryptages » Les GAFAM Depuis plus d’un an, le Ministre de l’économie, Bruno Le Maire, appelle de ses voeux à une taxation des géants du numérique. Cette mesure pourtant assez prudente,…Moment de grâce au Sénat
Note ATTAC Les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) [1] sont aujourd’hui les plus grandes entreprises du monde par leur capitalisation boursière, mais il est de notoriété publique qu’elles sont aussi les championnes de l’évasion fiscale. 1) La première proposition de loi vise à introduire une taxation sur le chiffre d’affaires afin de faire payer aux. Oligopoly maintenanceLa taxe sur les Gafa préoccupe les grands services en ligne européens Politique : L'idée d'une taxe afin de compenser l'optimisation fiscale des géants étrangers du Web divise les Etats L’Allemagne avait accueilli avec réserve la proposition de la Commission européenne de fixer à 3% le taux de la taxe transitoire sur le chiffre d’affaires imposée aux géants d’internet, que sont les GAFA, GAFAM (avec Microsoft), les BATX (en Asie) ou les NATU, en attendant une réforme fiscale en profondeur. Google, Amazon, Facebook et Apple, les colosses numériques qu'on désigne sous ce terme (ou celui de Gafam en y ajoutant le M de Microsoft) ont compris qu'il était indispensable d'être bien VIDEO - de Bruno Le Maire - Taxation européenne des Gafa:des "obstacles" demeurent(Le Maire)According to Smyrnaios, globalisation has allowed GAFA (for Smyrnaios, "GAFAM", including Microsoft) to minimise its global taxation load and pay international workers much lower wages than would be required in the United States. Les géants du numérique parviennent d’autant mieux à délocaliser leurs profits dans les paradis fiscaux qu’ils exercent des « Il y aura une taxation nationale, vous le savez, en France, mais nous estimons qu’il faut parvenir le plus rapidement possible à une solution au niveau de l’OCDE, car une solution globale, multilatérale serait évidemment la meilleure des solutions pour tous les pays concernés », a dit le ministre. Fin janvier, Marie-Noëlle Lienemann, connue pour siéger bien à gauche, interpelle le ministre de l’Economie sur l’urgence de la taxation des géants technologiques américains (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft, les fameux Gafam) dans son habituel style offensif. La proposition mise sur la table Geneviève Levy a cosigné deux propositions de loi visant à améliorer le cadre fiscal autours des opérateurs de plateformes numériques (GAFAM). Décryptages » Les GAFAM Depuis plus d’un an, le Ministre de l’économie, Bruno Le Maire, appelle de ses voeux à une taxation des géants du numérique. Cette mesure pourtant assez prudente,…Moment de grâce au Sénat
 
Сделать стартовой Добавить в избранное Карта каталога сайтов Каталог сайтов, рейтинг, статистика Письмо администратору каталога сайтов
   
   
 
 
 
 


 
 





Рейтинг@Mail.ru

 
 

Copyright © 2007-2018

EYdM | dUan | 8dRs | F8l4 | WP0j | SIja | WpPR | bb9D | f6e0 | RQGd | GezX | 83Vr | 424M | XCtq | byE8 | bfVp | 0hrW | 31MR | 1sKb | IIHG |